2016: Maroc, Chili, Tanzanie, Costa Rica.... pour un final d'artifice!

télécharger

date 2016 distance/Km temps mn/km km/h terrain
01/01 Décrassage du réveillon          
487 - 24/01 Gorbio 12,000 01:01:31 00:05:07 11,70 vallonné
488 - 06/03 Breil sur Roya 26,000 04:07:07 00:09:30 06,31 trail
489 - 13/03 Vintimille-Monaco 23,800 02:11:31 00:05:31 10,85 vallonné
490 - 26au28/03 Maroc 79,000 11:47:27 00:08:57 06,70 trail
491 - 03/04 Antibes 10,000 00:52:57 00:05:17 11,33 vallonné
492 - 15/04 Puerto Natales 112,670 26:57:10 00:14:21 04,18 trail
493 - 23/04 Mandelieu 25,000 03:19:17 00:07:58 07,52 trail
494 - 24/04 Mandelieu 80,000 15:39:28 00:11:44 05,10 trail
495 - 13-14/05 Nice 106,000 24:00:00 00:13:35 04,41 plat
496 - 05/06 Vallauris 18,000 01:44:25 00:05:48 10,34 vallonné
497 - 11/06 Cipières 60,000 12:39:31 00:12:39 04,73 trail
498 - 19au23/06 Raid Tanzanie 110,570 12:58:39 00:07:02 08,52 trail
499 - 21/08 Pelasque 16,000 01:58:02 00:07:22 08,13 trail
500 - 02-03/09 - Nice / St Martin Vesubie 110,000 28:00:00 00:15:16 03,92 trail
501 - 13/11 - Liberia 15,000 01:19:00 00:04:08 14,51 trail
502 - 25/11 au 01/12 Transtica 200,400 28:58:52 00:08:40 06,91 trail
           
           
           
total courses: 16 1004,440 177:35:57 00:08:56 07,82  

moyennes: route:     11,055 km/h

                     trail:        06,957 km/h

                     ultras:   04,410 km/h  

 

TRIATHLONS

date 2016 résultat   nage     vélo     course à pieds  
    distance temps km/h distance temps km/h distance temps km/h
08 - 00/00 00:00:00 00,000 00:00:00 0,000 000,000 00:00:00 00,000 00,000 00:00:00 0,000
                     
total course: 00 00:00:00 00,000 00:00:00 0,000 000,000 00:00:00 00,000 00,000 00:00:00 0,000

 

487 –  24 janvier - 12 bornes - Gorbio (06) www.asgorbio.com      

le parcours sur Google Earth       ma Course sur Garmin connect

                         distance : 12,000 Km                    résultat: 1h 01mn 31s

commentaire : Démarrage de l'année 2016 avec ces 12 bornes que je ne peux rater car c'est toujours une superbe cette course avec ses paysages, son parcours atypique (descente route, chemin et escaliers dans la roche...), et ses organisateurs. Dur de reprendre sur route mais mon but était de baisser mon chrono de l'année dernière en me faisant plaisir avec mes amis de Team Datcharun et cela a été au top: un petit fractionné finalement en préparation des gros trails à venir avec 2 mn de gagnées sur le chrono de l'année dernière!

488 –  06 mars - Trail des Merveilles - Breil sur Roya (06) www.traildesmerveilles.com     

le parcours sur Google Earth       ma Course sur Garmin connect

                         distance : 26,000 Km                    résultat: 4h 07mn 07s

commentaire : ce dimanche 6 mars entrainement en mode compétition sur le Trail des Merveilles à Breil sur Roya (8ème participation) avec un parcours plus glissant que d'habitude pour toujours cet objectif qui se rapproche de plus en plus: l' Ultra Fiord au Chili en avril! L'objectif était de garder une allure constante sans trop d'efforts importants et forcés afin de garder du jus.... Objectif atteint puisqu'en plus j'améliore mon chrono.... cela fait du bien de voir que tous les voyants sont au vert et que l'exigence que je me suis donné cette anée paye petit à petit!

489 –  13 mars - Riviera Classic - Vintimille / Monaco (MC) www.fma.mc/mcrun/       

                         distance : 23,800 Km                    résultat: 2h 11mn 31s

commentaire : Une classique Vîntimille-Monaco que je ne manquerais jamais 25km de pur bonheur et de bord de mer unique Un des ultimes entraînement pour moi en préparation de l'ultrafiord au Chili !

490 –  26 au 28 mars - Morocco Tizi'N Trail - Ouarzazate (Maroc) www.go2events.fr    

etape01 sur Google Earth       mon etape01 sur Garmin connect

etape02 sur Google Earth       mon etape02 sur Garmin connect

etape03 sur Google Earth       mon etape03 sur Garmin connect

                         distance : 79,000 Km                    résultat: 11h 47mn 27s

commentaire :79 km pour 2495m de D+ dans l'atlas avec des paysages différents sur les 3 étapes.

Un régal pour les yeux, un peu de chaleur mais supportable, pas de grosses difficultés et surtout un plaisir de partager avec tous les concurrents présents dans une ambiance amicale.

 

Découvrir ces villages au fond des vallées construits à l'argile, rencontrer la population locale, dormir sous des tentes berbères, ce fut un moment pour se ressourcer complètement.

 

491 –  03 avril - Le Calvaire Antibois - Antibes (06) www.asoarunandtri.fr 

                         distance : 10,000 Km                    résultat: 52mn 57s

commentaire : Dur dur de reprendre le bitume après 3 jours de montagne, mais je me devais d'être présent pour cette première édition du calvaire antibois afin de marquer mon soutien aux organisateurs qui ont vraiment fait de leur mieux pour nous proposer un 10km autour du cap d'Antibes en version "monta cala".

Un très beau parcours entre bord de mer et les hauteurs du cap autour du phare qui rend la course pleine de relances: j'ai adoré et je vous conseil de prendre rdv pour 2017!

492 –  15 avril - Ultrafiord / Patagonie - Puerto Natales (Chili) www.ultrafiord.com

   ma Course sur Garmin connect01     ma Course sur Garmin connect02

                         distance : 112,670 Km                    résultat: 26h 57mn 10s

commentaire : Pour toutes courses où je me déplace je n’ai pas le seul et unique but de faire une compétition, mais il y a aussi la volonté de découvrir un autre pays, de nouveaux paysages et l’Ultrafiord situé à Puerto Natales en Patagonie du Chili dans la province Ultima Esperanza ne dérogeait pas à la règle.

Un 100 miles exigeant qui promettait des vues grandioses sur les fiords et j’ai été un peu déçu. En effet, la partie des fiords que nous avons traversée s’est faite au départ dans la nuit sur les 30 premiers kms ce qui est un peu dommage, ensuite ce fut une traversée de sous-bois interminable où le seul intérêt était d’observer tous ces troncs et ces branches d’arbres mort nous laissant imaginer, avec leurs formes, des personnages où des animaux fantastiques……

Enfin, au 50ème km une vue magnifique au petit matin du parc national de Torres Del Paine et de ses lagons qui est le lieu où les coureurs peuvent se ravitailler frugalement et se changer pour des vêtements secs et chauds. A cette partie-là, je suis tranquille après 9h de course, en forme, j’ai profité au maximum des paysages et des couleurs automnales en réussissant même à me perdre et à tourner en rond pendant 5km en suivant les balises pour arriver à un même checkpoint que j’avais passé 45mn auparavant (impossible de comprendre comment…. mdr).

Le parcours nous amène ensuite encore dans des sous-bois avec quelques montées exigeantes (20 – 30%), il commence à neiger, le vent s’est levé et au sommet d’une colline nous basculons dans un paysage irréel de neige, de pierres et de petits lacs entouré de glaciers immenses….. L’avancée se fait au ralenti avec un vent glacial (2°), une neige qui tombe en continue et un pierrier exigeant pendant une bonne dizaine de kms. Cette partie fut très belle et très dure pour l’organisme, les mains et les pieds commencent à geler, il ne faut surtout pas s’arrêter, mais continuer pour se réchauffer au maximum…..

Le sol neigeux diminue petit à petit pour se transformer en boue, nous rentrons à nouveau dans un sous-bois interminable de traversées de différents ruisseaux et rivières dont certaines jusqu’à la taille, et surtout de boue où il est impossible de courir avec des montées et des descentes exigeantes sur le pourcentage mais aussi sur les risques de glissades. La nuit commence à tomber, le vent est toujours présent, la neige tombe en continue et difficile avec la frontale de repérer les balises dans ces sous-bois….   Un moment d’inattention et de fatigue de ma part me fait glisser dans la boue puis dans une rivière où je me cogne la tête, les cervicales et la jambe, et je me retrouve un peu sonné mais surtout trempé seul au milieu de nulle part dans la nuit....

Après avoir retrouvé mes esprits je remarque qu’il me reste 20kms avant d’être au checkpoint pour des vêtements secs : le froid est de plus en plus intense surtout avec le vent, je suis gelé et la seule chose que j’ai en tête est d’arriver très vite et surtout de rester en mouvement pour éviter l’hypothermie…. 20kms interminables sans aucune échappatoire, c’est là que je constate que la sécurité est à son strict minimum et que j’aurais pu mal finir si ma chute avait été plus grave….   J’arrive enfin au checkpoint des 100 kms après 26 heures de course, je me change au plus vite pour les derniers km mais je constate que ma polaire est vraiment trempée et qu’en plus ma jambe me fait de plus en plus souffrir suite à la chute….. Plus de vêtements chauds et il reste 41 kms : je préfère stopper pour éviter l’accident….. Déçu mais content d’avoir pris cette décision car j’apprends un peu plus tard qu’un concurrent y a laissé sa vie et est mort d’hypothermie.

Une course exigeante physiquement, il faut être très bien préparé, dommage d’avoir eu un moment d’inattention, mais c’est les aléas de la course…..   Grande satisfaction, par contre, pour la nouvelle recrue de Datcharun, Cinthya Castro, seul et unique représentante du Costa Rica, qui boucle la course en 30 heures et termine deuxième féminine….. Un grand bravo pour sa première très longue distance !

493 / 494 –  23 & 24 avril - Trail des Balcons d'Azur - Mandelieu La Napoule (06) www.traildazur.com

   ma Course sur Garmin connect01     ma Course sur Garmin connect02

                         distance : 105 Km                    résultat: 18h 58mn 45s

commentaire : Ce week-end du 23-24 avril me voici aligné sur l’Ultra Trail-des Balcons d'Azur Mandelieu (25km le samedi et 80km le dimanche) à Mandelieu-La Napoule après être à peine descendu de l’avion de retour du Chili : je sais ce n’est pas raisonnable, mais impossible de manquer cette course dans l’Esterel (mon terrain d’entrainement) avec ses paysages uniques de montagnes en bord de mer, mais aussi avec une organisation plus que parfaite. Le samedi, départ à 14h pour un échauffement ...(rires) de 25 kms en mode prudence et tranquille, mais petit à petit les jambes déroulent, je me laisse porter sur ce parcours que je connais par cœur : chaque virage, chaque pierre, chaque montée, chaque descente me sont familiers, les jambes déroulent tranquillement et je me retrouve sur la ligne d’arrivée avec 20mn de moins sur mon meilleur chrono des années précédentes sans même sentir une quelconque fatigue…. Cela laisse présager que du bonheur pour le lendemain ! Dimanche, départ à l’aube à 5h avec à peine 2 heures de sommeil : le démarrage se fait tranquille en fin de peloton le temps de réveiller les muscles. Tout se passe bien jusqu’au 36ème km avec une allure plus que correcte, mais c’est là, sans prévenir, que je ressens une grosse fatigue me tomber dessus : je n’ai mal nulle part, mais l’accumulation, le décalage horaire font que je n’ai qu’une envie c’est de dormir…. Je me traine jusqu’au prochain ravitaillement en évitant de fermer les yeux et m’accorde un sommeil de 15mn. Je vais mieux, mais pour le chrono on oublie et je décide de prendre une allure de « sénateur » pour passer tranquillement les barrières horaires…. Petit à petit je récupère quelques coureurs en essayant de les motiver et de me suivre pour continuer mais sans succès (un seul, bravo à lui, ne lâchera rien) et, enfin, après plus de 15h de course je boucle ces 80 kms avec tout le soutien des bénévoles à chaque ravitaillement. Un pur bonheur ce Trail des Balcons d’Azur avec des ravitaillements à profusion, des bénévoles aux sourires communicatifs et un parcours difficile mais tellement beau que j’aurai vraiment regretté de ne pas y avoir participer pour ce 10ème anniversaire !

495 –  13 & 14 mai - 24h le défi - Nice (06) http://www.rotary-club-nice-rca.fr/pages/24-heures-le-defi.html

   ma Course sur Garmin connect

                         distance : 106 Km                    résultat: 24h 00mn 00s

commentaire : un petit résultat tranquille pour reprendre un peu la route, mais le plus important c'était de tourner avec la Team Datcharun et de garder notre place de leader ce qui fut fait avec brio!

496 –  05 juin - La Vallaurienne - Vallauris (06)

   ma Course sur Garmin connect

                         distance : 18 Km                    résultat: 1h 44mn 25s

commentaire : Après 3 ans d'absence revoici cette course de Vallauris: toujours le même parcours sauf qu'il y a 4kms de plus et une belle grimpette pour se mettre en jambe.

Difficile de me remettre dans le bain d'une course sur route et je sens que j'ai quand même perdu un peu de vitesse, par contre les montées passent facilement et çà c'est un énorme plaisir!

Toujours une organisation au top et un parcours magnifique dominant la méditérannée.

497 –  11 juin - La Grande Coursasse - Cipières (06) http://traildecipieres.free.fr/

   ma Course sur Garmin connect

                         distance : 60 Km                    résultat: 12h 39mn 31s

commentaire : Ce week-end je me suis rassuré avec ce fameux trail de Cipières (La Grande Coursasse) de 60 km, 3000m de D+ et assez technique que j'ai pris en mode entrainement histoire de voir l'état du corps après les quelques longues distances faites ces 2 derniers mois: quelques accélérations sur le parcours le corps répondait bien, puis quelques trottinements.... pas de douleurs ni de courbatures..... Il y a juste un petit point encore à régler c'est une partie de l'alimentation pour ...le long, mais je pense avoir trouvé grâce aux conseils d'un concurrent (on en apprend tous les jours), et me voilà prêt pour l'UTCAM, ses 145 kms et 10 000m de D+ en septembre prochain!

498 –  19 au 23 juin - Raid Tanzanie (TZ) http://www.raid-indochine.fr/fr/raid-tanzanie/live-tanzanie-2016

etape01 sur Garmin connect

etape02 sur Garmin connect

etape03 sur Garmin connect

etape04 sur Garmin connect

etape05 sur Garmin connect

                         distance : 110,570 Km                    résultat: 12h 58mn 39s

commentaire : Ce « raid » Tanzanie a été pour moi un moment de ressources et de maintien en forme après les ultras réalisés précédemment, mais un petit peu déçu sur le tracé des différentes étapes. 5 étapes annoncées pour 125 km avec au final 110,57 km parcourus pour un dénivelé positif de 1307m, sur des pistes longues et infinies. Autant dire que le parcours était plat ou en faux-plat, et là j’ai maintenant beaucoup de mal à relancer et préfère de loin le caractère « montagne russe » du t...rail et surtout les parties techniques, mais ce n’était pas le cas sauf sur la 3ème étape et ses 7 premiers kms où j’étais vraiment dans mon élément. Finalement je me dis que ce n’était pas plus mal pour une récupération et que les marcheurs inscrits étaient plus dans leur élément, mais impossible de rivaliser avec le premier groupe de coureurs qui avaient plus le profil de marathonien que de traileur, et je n’ai pu m’exprimer pleinement que sur ce fameux début de troisième étape en restant aux avants postes…… mais cela n’a pas duré une fois revenu sur la piste droite et plane. Le positif sur ce « raid » fut les paysages grandioses, la savane, et surtout la rencontre avec la population locale Massaï avec laquelle il est difficile de créer un lien et sur ces pistes j’ai passé beaucoup de temps avec les enfants au bord de la route en leur offrant mon ravitaillement personnel (pâtes de fruits, gourdes de compotes…) avec comme récompense des sourires magnifiques ! L’organisation sur la course fut parfaite tant en balisage qu’en ravitaillement (1 tous les 8 kms) avec une bonne sécurité, de supers repas variés chaque jour midi et soir et des logements très agréables le tout encadrés par du personnel local toujours aux petits soins et très souriants. La dernière journée de ce séjour consacrée à un safari pour les yeux fut très plaisant dans un parc protégé où nous avons pu observer la faune sauvage dans son milieu naturel (zèbres, éléphants, gazelles, guépards, girafes, singes…….). Le seul point noir de cette organisation fût le « responsable » local (français) voulant racketter les coureurs pour payer sa main d’œuvre local et faisant passer cela pour un pourboire tout en fixant une somme forfaitaire égale au salaire mensuel : désolé, mais moi le pourboire je le donne à qui je veux….. J’espère que dans le futur l’organisation de course changera de responsable local !

499 –  21 août - Trail gaudissart - Pelasque (06) www.aromsazur.com  

ma course sur Garmin connect

                         distance : 16,000 Km                    résultat: 1h 58mn 02s

commentaire : Tout l'été je n'ai fais que des entrainements en solo et cette course est l'ultime entrainement en version course avant la "grande messe" de l'UTCAM le 2 septembre prochain et une moyenne correcte à 8km/h.

Tous les feux, pour ma 500ème course, sont aux verts, maintenant on verra le jour même!

500 –  02 & 03 septembre - Ultra-Trail Côte d'Azur Mercantour - Nice / St Martin Vesubie (06) www.utratrail06.com

ma course sur Garmin connect01   ma course sur Garmin connect02

                         distance : 110,000 Km                    résultat: 28h 00mn 00s

commentaire : Pour ma 500ème course cet UTCAM 2016 sera un bon et mauvais souvenir : - Un bon souvenir par ses paysages magnifiques, des coureurs tous sympathiques avec toujours un esprit d’entraide entre nous, des bénévoles aux petits soins, une bonne forme personnelle et une belle réussite pour ma co-équipière Cinthya Castro qui termine 4ème au scratch et 3ème sénior. - Un mauvais souvenir avec une décision prise à mon égard par un infirmier zélé suivi d’un directeur de course obtus. La première partie de cou...rse est passée d’une façon tranquille, une première nuit agréable, sans problèmes avec une avancée conforme à mes prévisions jusqu’au 80ème km où la chaleur nous a tous un peu assommé au moment d’attaquer la « haute montagne », et tout naturellement je ralenti tout en continuant une progression régulière. Au moment d’entamer la deuxième nuit, vers 21h – 22h sur la montée du Boréon je sens tout de même une fatigue arrivée avec des yeux qui se ferment…. La montée se passe normalement, mais la descente est un peu plus délicate…. A 3 km de ravitaillement du Boréon je stoppe dans un endroit où une personne avait fait un feu, je me réchauffe et parle avec cette personne, un infirmier, en lui disant que je préfère attendre un peu car je m’endormais et c’était un peu dangereux de continuer sur ce passage escarpé. Cet infirmier un peu zélé déclenche une intervention en disant que je ne suis pas bien, que j’ai des hallucinations…. En entendant cela je repars et lui dis que je verrais si j’arrête au prochain ravitaillement…. Arrivé au point de vie du Boréon je décide de dormir un peu, mais une équipe médicale m’attendait : contrôle du médecin, pas de soucis, il me trouve en bonne forme et en informe la direction de course qui lui répond que c’est trop tard que j’ai déjà été considéré comme arrêté…. Suivent des discussions à n’en plus finir au téléphone avec un « directeur » de course qui ne veut rien entendre malgré un avis de médecin favorable. Bref, je vais me reposer une heure en espérant que tout cela s’apaise, mais au moment de repartir je me vois signifier l’interdiction de repartir…. Que faire : continuer malgré tout ? Non j’ai trop de respect sur les organisations de courses malgré le non-respect de coureurs de certaines, et me voici donc arrêté malgré moi au 110ème km et malgré un règlement stipulant l’arrêt d’un coureur après décision médicale qui pour ma part n’existait pas et était plutôt dans l’autre sens ! J’aurais pu repartir sur la deuxième course, le 55 km, mais dans ces conditions je n’en avais vraiment aucune envie…. Passons à autre chose, ce n’est finalement qu’une course, mais certaines décisions sont difficiles à avaler. Bravo à tous, finisher ou non, car ce parcours est l’un des plus difficile que j’ai pu faire avec tous ces cailloux et sa technicité ! Merci à vous tous qui m’avez encouragé, cela restera et c’est finalement le plus important !

501 –  13 novembre - trail run - Pueblo Nuevo/Liberia (Costa Rica)

ma course sur Garmin connect 

                         distance : 15,000 Km                    résultat: 01h 19mn 00s

commentaire : aujourd'hui petit trail de 15km à Liberia pour les derniers réglages avant  Costa Rica Ultra Trail - La Transtica et, avec Cinthya, on n'a pas vraiment fait dans la dentelle: un top 8 pour Cinthya et une première place au scratch féminin et un top 10 pour moi et une première place des 40 ans et plus pour un chrono de 1h19..... L'entrainement paye et je me suis surpris à voir mon chrono sans sentir de fatigue: les voyants sont plus qu'au vert ;-) recomencer une série de 500 courses avec un podium pour la première j'en suis tout surpris, et pourtant il y avait du monde!

502 –  25 novembre au 2 décembre - Costa Rica Trail / la Transtica (Costa Rica) http://www.latranstica.org/fr/index.php

                         distance : 200,400 Km                    résultat: 28h 58mn 52s

commentaire : Cette Transtica 2016 termine mon année de course en beauté et je ne pouvais rêver mieux comme résultat avec plus de 8h de moins que l’année dernière et une belle 5ème place au scratch et 4ème place chez les hommes.

J’avais 3 objectifs cette année, les deux premiers n’ont pas vraiment été concluants pour des raisons diverses et certaines indépendantes de ma volonté, mais ce dernier objectif je l’ai géré très sérieusement avec seulement l’envie d’améliorer mes chronos…. Et cela a été au-dessus de mes espérances !

En revenant en arrière je pense à tous mes entrainements passés des deux derniers mois, et je me dis qu’il n’y a pas de secret : juste le travail jour après jour, se contraindre à beaucoup de choses, s’en interdire d’autres, ne penser qu’à l’objectif final.

Pour cela je remercie ma partenaire d’entrainement, Cinthya, qui aurait dû finir comme moi sur l’extrême dans les mêmes chronos mais pour des raisons de santé est passé sur l’aventure avec une belle 3ème place malgré une pénalité.

 

Cela a donc commencé par un prologue de 6km dans le sable et pieds nus pour nous où Cinthya et moi nous positionnons déjà en haut du classement avec une 4ème place au scratch ex-aequo.

Le lendemain, 42km et 2860m de D+, nous repartons ensemble et annonçons la couleur en nous positionnant en 5ème position….

ma course sur Garmin connect01

Les écarts se creusent derrière et, curieusement pour moi, nous sommes tous les deux faciles pas du tout dans le rouge juste une bonne allure…… Hélas, Cinthya n’ayant pas dormi de la nuit à cause d’un rhume carabiné commence à ralentir, à avoir des frissons…. Je reste avec elle, je l’accompagne, et finalement l’arrête pour un avis médical : 8 de tension et un pouls à 200, la décision du médecin est ferme il faut arrêter au bout de 15km. C’est dur mais la santé avant tout et après un peu de temps de discussions je la laisse entre de bonnes mains et repars pour essayer de limiter les dégâts.

J’arrive 11ème en 7h19 mais super content car je gagne 1h25 sur mon chrono précédent malgré l’arrêt santé avec Cinthya.

ma course sur Garmin connect02

 

Me voici au deuxième jour, 38,9km et 2960m de D+, en pleine forme mais hélas seul car Cinthya décide de courir l’aventure : je pars avec les premiers et m’étonne de pouvoir les suivre sans trop forcer en me plaçant à une 5ème place…… La course se déroulent je ne vois personne me rattraper, et à 10km de l’arrivée je suis même revenu sur le 4ème coureur, mais sur la dernière grimpette je retrouve ma 5ème place : pas grave c’est déjà beau pour moi ce résultat et je remonte de 4 places au général avec une 7ème place.

 ma course sur Garmin connect03

3ème jour : l’étape la plus longue, 48,2km – 1750m de D+ et 3510m de D-, une étape qui descend mais une étape technique dans la forêt tropicale avec beaucoup de boue, et une étape que j’adore !

Les deux courses partent ensemble et c’est logiquement en compagnie de Cinthya que je pars, mais après quelques kms elle me dit de partir tout seul car je me sens super bien….

Je passe facilement les deux parties techniques et boueuses, et au bout de 29km je me retrouve seul en 3ème position : incroyable mais vrai, il me reste 20km à parcourir sur de la piste roulante avec une petite grimpette de 2kms il faut donc tenir……

J’ai l’impression de voler, tout passe facilement, et, dans ma tête, j’attendrai les 2 derniers kms pour vraiment me dire, oui, c’est fait, une 3ème place au scratch…….

Non seulement je termine 3ème, mais je remonte du coup à la 5ème place au classement général et 4ème homme.

 ma course sur Garmin connect04

4ème étape (37.5km et 1290m de D+) : une étape en dents de scie très roulante où je vais un peu payer les efforts de la veille….

Les deux courses partent ensemble, mais cette fois-ci c’est moi qui dis à Cinthya de partir toute seule car le côté roulant me réussit moins et je sens les efforts de la veille peser sur les jambes…. Je vais juste essayer de perdre le moins possible sur le concurrent suivant qui à 16mn de retard sur moi au général mais qui est bien mieux sur du roulant accompagné de la quatrième au général, et à 2 c’est plus facile….

J’arrive au 23ème km en sixième position avec 15mn de retard sur le duo qui me précèdent, j’apprends la victoire de Cinthya sur la première course, et elle me fait un très beau cadeau en m’accompagnant pour les 15 derniers kms : je suis reboosté, on croise des coupeurs de cannes à sucre qui nous offre quelques bouts à sucer (un délice, le meilleur ravito…), je reprends un peu de vitesse avec Cinthya en lièvre et, finalement, ce ne sera que 10mn de perdues à l’arrivée et je conserve ma 5ème place au général.

 ma course sur Garmin connect05

Du sable, de l’eau, de la boue : c’est le résumé de cette ultime étape sur la plage Playa Negra du côté caraïbe sur 28km.

Les deux courses partent ensemble et durant 17km nous sommes un petit groupe de 5 plus ou moins ensemble avec, bien sûr, les 3 premiers devant et bien loin.

Au moment de la séparation des deux courses j’encourage Cinthya qui est seule en tête sur sa course et qui va gagner, et, de mon côté, je me débarrasse des trois autres concurrents pour attaquer les 8kms de boue. Ils ne sont pas loin derrière moi, mais, en me talonnant comme cela, ils me poussent à garder une bonne vitesse et c’est finalement en 4ème position que je terminerai cette étape tout en gardant ma 5ème place au général et ma 4ème place chez les hommes.

 ma course sur Garmin connect06

Cette course était le 502ème dossard de course à pieds que je portais, mais ce dossard risque d’être le numéro 1 des plus beaux souvenirs, ou au minimum le top 3.

Merci et bravo à toute l'organisation de cette épopée qui s'est toujours faite en sécurité absolue et avec le sourire.

Merci à mes partenaires qui me suivent et me soutiennent tout le long de l'année!

Copyright © 2016 Thierry Kerhornou. Tous droits réservés.