2020………

date 2019distance/Kmtempsmn/kmkm/hterrain
542 – 22/02 Vinca18,00002:47:3600:09:186,44trail
543 – 01/03 Thuir66,00012:37:1100:11:285,22trail
544 – 08/03 Palamos43,00008:49:0100:12:184,87trail
      
total courses: 3127,00024:13:4800:11:0105,51 

types de coursesmoyenne
ROUTE00,000 km/h
TRAIL05,510 km/h
ULTRA00,000 km/h

542 –  22 février – ronda des bojos – Vinca (66) http://rondadesbojos.com/   

distance : 18,000 Km                    résultat: 2h 47mn 36s

Mon parcours: https://connect.garmin.com/modern/activity/4582027639

Découvrir les Pyrénées-Orientales et ses montagnes grâce aux différentes courses organisées : c’est la continuité avec cette Ronda des Bojos à Vinca.

Un départ à 14h après un bon repas ce n’est toujours pas facile, mais je ne joue pas les podiums et surtout je prends du plaisir et découvre cette belle nature et ces beaux paysages…. On se prend tout de même au jeu après quelques photos et une belle grimpette qui nous emmène au 12ème km de la course à la croix de Joch avec une belle descente technique et pleine de cailloux que j’affectionne particulièrement où je récupère très vite beaucoup de retard et de places, mais à 2km de l’arrivée, trop confiant, un manque d’attention sur une partie de terre friable en bord de falaise me fait tourner la cheville et tomber un peu plus bas , et là je terminer sur une jambe pas très fier (30mn pour 2km…. Hihihi)… Pas grave, un beau parcours , de beaux paysages et on repart plus fort pour cette année 2020 ! 😉

543 –  1er mars – Grand Trail de l’Aspre – Thuir (66) https://la66gta.com/

distance : 66,000 Km                    résultat: 12h 37mn 11s

Mon parcours: https://connect.garmin.com/modern/activity/4610372716

Je savais que prendre le départ de ce 66km avec 3000m de D+ La 66 GTA « Grand Trail de l’Aspre » sans préparation spécifique ne serait pas une partie de plaisir, mais bon c’est bien aussi de s’entrainer avec du monde et pas toujours tout seul…. Cependant je suis devenu le roi de la bêtise car en m’habillant le matin je m’aperçois que j’ai oublié les semelles de mes chaussures : bon tant pis je prends quand même le départ en serrant un peu plus les chaussures…. Départ tranquille, agréable sur un petit chemin à la sortie de la ville le long d’un canal, mais quand démarrent les parties techniques et caillouteuses je sens la moindre aspérité sous mes pieds, et au bout d’une quinzaine de kms les pieds commencent vraiment à chauffer…. J’ai compris : j’oublie le chrono, je profite à fond du parcours, des paysages magnifiques et des bénévoles aux ravitaillements qui nous accueillent tous avec un grand sourire et des encouragements… Un parcours assez technique tout de même avec de belles pentes courtes mais très abruptes tout comme, d’ailleurs, les descentes remplies de cailloux ce qui n’arrange pas mes pieds même si j’affectionne particulièrement ce genre de parcours. Je profite donc au maximum de ces paysages, de ces villages que l’on croise pour un entrainement long mais en douceur. La météo était au rendez-vous, ni trop chaud, ni trop froid, pour une belle journée de nature. Une course absolument à refaire avec une réelle préparation pour espérer un chrono correct, car tous les ingrédients sont là pour en profiter : parcours, technicité, paysages, organisation….

544 –  8 mars – Trail Costa Brava – Palamos (Esp) https://www.trailcostabrava.com/

distance : 43,000 Km                    résultat: 8h 49mn 01s

Mon parcours: https://connect.garmin.com/modern/activity/4637576994

Allez encore une belle distance ce dimanche avec ce Trail de la Costa Brava et ses 43 km et 2100m de D+ entre Pals et Palamos: une occasion pour découvrir cette côte espagnole par le chemin du littoral.

Un parcours magnifique avec en plus le soleil qui nous accompagne !

J’ai la chance de faire ce parcours avec un ami, Pierrick, mais, hélas, un mauvais appui au bout de 7 km et sa cheville a lâché…. Il faut dire que ce parcours c’est de véritables montagnes russes où il faut être attentif à chaque instant sinon c’est l’accident assuré, et d’ailleurs j’ai eu beaucoup de chances car en me tordant 2 fois la même cheville j’ai pu continuer jusqu’au bout avec tout de même une douleur.

Beaucoup de cailloux sur ce parcours, des montées où tu dois y mettre les mains pour grimper, des cordes pour monter ou descendre…. on pourrait parfois se demander si on fait de l’escalade ou du trail…. LOL … mais aussi quelques parties roulantes 😉

Tout de même un grand plaisir de découvrir ce paysage magnifique avec le confort des ravitaillements toujours bien fournis.

Une belle expérience et une belle journée, et j’ai en plus eu le privilège de terminer le parcours avec un espagnol qui m’a raconté l’histoire de la région….  à refaire très vite !

Copyright © 2020 Thierry Kerhornou. Tous droits réservés.